2014-02-28

Silex d'Orsbach dans les environs d'Algrange, departement Moselle, France... une situation complexe

L'origine du type de silex peut parfois dire quelque chose à propos de l'utilisation de mines de silex, le commerce dans  une région et entre régions  et l'utilisation des ressources par les chasseurs-cueilleurs.
Mais c'est souvent plus complexe. Un bon exemple affiche le suivant.
Remarquable. Pas loin d' Algrange, dans Thionville Ouest en Lorraine, c'est Jean-Yves Ringenbach qui a remarqué le petit tranchant en silex de Orsbach - Vetschau ( ici nommé silex d'Orsbach) région d'Aix la Chapelle en Allemagne (voir en direct le lien Google Maps: Orsbach- Vetschau.).
Pour une brève description du silex d'Orsbach: voir l'article Silex de la région Meuse Rhin.
Bien que la flèche est composé de silex de type ce qui est normal de trouver dans les environs d'Orsbach, cela ne signifie pas que le silex est également prix de cette région.

Image 1: tranchant, période Mésolithique tardif ou Néolithique Ancien, trouvé dans la région Moselle, France

Image 2: Détail du tranchant, montrant la couleur noire et blanche typique


Image 3: matières premières d'Orsbach , le silex
Image 4: ( au dessus) le silex trouvé à Rijckholt. Il est du même type que l'on retrouve dans Orsbach

Pour le rendre plus complexe: le silex d'Orsbach trouve aussi comme silex d'éluvion dans les anciennes zones minières de silex Banholt et Rijckholt.
Le  mine de silex de Banholt  a été utilisé par les chasseurs-cueilleurs du Mésolithique. et est la plus ancienne des Pays-Bas.
C'est surprenant de trouver ce silex à une distance de plus de 300 km.
Mais les seules conclusions qui peuvent être tirées sont les suivantes: 1. Il est un tranchant de la période avant le  Néolithique Moyen. 2. Le type de silex vient du Maastrichtien et probablement apporté de Limbourg du Sud ou la région autour de Orsbach ouest de Aix la Chapelle.
Pour ce moment, je ne connais pas d'autres  affleurements géologiques plus au sud ( p.e. en Belgique) , où ce type de silex pourrait affleurer...


No comments:

Post a Comment