2013-06-28

Flèches de Lorraine: qui, quoi, comment, où?! Arrow points from Lorraine , who, what, how and where?!

English text, please scroll down...

Texte par J. -Y Ringenbach, Hayange, France

Flèches 
Se posent les questions fondamentales : qui, quoi, comment , où ?
Quelles sont les armatures qui sont encore mésolithiques et qui sont du début du néolithique, quelles sont celles du néo moyen, du néo final ou de l’âge de bronze. Quelles sont les cultures qui se sont partagées le territoire. Ont-elles suivi leurs traditions strictes ou ont-elles produit  des armatures en mélangeant leurs styles à ceux d’autres traditions culturelles ?

S’agissait-il d’archers locaux ou en déplacement, de tailleurs professionnels ou occasionnels, d’échanges provenant de produits d’ateliers spécialisés, ou de bricolage local.
Pour répondre à ces questions, pas de fouilles sur lesquelles s’appuyer, pas de caméra à remonter le temps, juste une présentation de tout ce qui a pu se faire.
La seule chose que l’on peut avancer est la diversité des formes, des patines des silex, et que la chasse ou la guerre étaient bien d’actualité dans ces régions.
Au-delà de la volonté de présenter des objets parfaits, grands et esthétiques, il y a celle de présenter la réalité, avec ses préformes, ses ratés, ses armatures brisées, ses rattrapages de supports brisés, ses réemplois de matériel d’époques antérieures, ses «  bon, ce n’est pas terrible, mais un petit coup de colle et on y verra que du feu »

Pourquoi poster des armatures trouvées en France sur un blog hollandais, déjà parce que la distance n’est pas un obstacle pour les échanges, et pour renforcer l’idée de grande région proposée sur ce blog

Images/  Images :

Lien vers  des images plus détaillées  Link at  more images in detail
Photobucket  Prehstorictools Fleches Lorraine 3


Lien vers  des images de fleches cassées plus détaillées, lot 5  Link at  more images, of broken flint arrow heads  in detail, part 5
Photobucket Prehistorictools  Fleches Lorraine  5

Tous droits réservés © Jean-Yves Ringenbach  2013 © Arbannig 2013
Toutes les photographies  sont protégées par la loi du 11 mars 1957 sur les Droits des Auteurs et par le Code de Propriété Intellectuelle du 1er Juillet 1992.

 English , translated text of guest author, J. -Y. Ringenbach, France
translation: Jimmy Groen

Arrows - points

This raises fundamental questions: who, what, how, where?
Which arrow  heads are still Mesolithic and what  are early Neolithic , which ones are standard neolithic, final Neolithicor standard for Bronze Age period? What are the cultures that shared the territory.  Did they follow their strict traditions or have they produced arrow heads , mixing their styles with other cultural traditions?
Were the arrow heads made by local archers or traveling,  professional or occasional producers, were these exchange products from specialized workshops,  or do they originate from local crafts.
To answer these questions, no excavations on which to reconsider, no camera to look back in time, just a presentation of what has been done.
The only thing that can move is the diversity of forms, patinas at the surface of the  flint, and the assumption  of hunting and war were many events in these regions [ by the establishment of great numbers of arrow heads in this region -red.).
Instead of  the desire to present the perfect, big and aesthetic objects, there is the present reality, with preforms, its failures, its  broken artefacts,  reuses of the equipment from prior periods, his " right,, it doesn't mattert, but a little bit of glue and we just see the fire again"
Why write an article and place images about artefacts  found in France on a Dutch blog? Because the distance is not a barrier to trade, and to strengthen the idea of ​​a more proposed large area on this blog....


No comments:

Post a Comment