2013-01-05

A Neolithic flint ax from South Limburg; une hache de silex de Limbourg-Sud

Avec texte en Français intégré en italique

Two small polished  flint ax  heads  were  found north of the community of Banholt (NL) at a field among several retouched flakes, small flint implements made on micro blades  and several microliths.
As the first ax head  (number 1)  was a surface found, the relation with other objects is unclear, though this is a typical MK (Michelsberg Culture) situation, where the more  macrolithic artifacts like large scrapers and ax head are accompanied by microliths and tools made on micro-blades.
But  the  information about a possible context of this find has to be derived from features from the ax itself.

At first, the ax, made of eluvium flint of the black- Maastrichtien [ Ryckholt-, Banholt- ] type,  is relatively small, current 8 cm long ( originally it would have been  ca 8,5 cm, as the pointed side has broken) and 4 cm wide, at the widest side, ( only 1 cm at the smallest side.). The broad end tapers uniformly towards the butt

Deux petites haches polies en silex ont été trouvées dans un champ au nord de la communauté de Banholt (NL), entre plusieurs éclats retouchéspetit outillage en silex fait sur ​​les micro-lames  et plusieurs microlithes ...
Comme la hache (numéro 1, voir image ci-dessous)  était une trouvaille de surface , la relation avec d'autres artéfacts, il n' est pas clair s'il s'agit d'un type de la MK (Michelsberg Culture), où les artéfacts plus grands macrolithic comme grattoirs et la hache  sont accompagnés de microlithes et des outils faits sur des micro-lames .
 Alors  les informations sur un contexte possible de ce trouvaille doit être extraite à partir des caractéristiques de la hache elle-même.
Au début, la hache de silex d'éluvion du noir - [Type d' Ryckholt-, Banholt-] , est relativement faible, le courant 8 cm de long (à l'origine il aurait été ca .8,5 cm, le côté pointu a rompu ) et 4 cm de large, au côté le plus large, (seulement 1 cm au plus petit côté.). L'extrémité la plus large se rétrécit uniformément vers le talon.   

Regular dimensions shows mass production  of this type of ax. The information on the dimensions could be found in our body: e.g. the length corresponding with the wide of our hand and  maximum two phalanges wide, thus the dimensions were standardized, like later the "ell", ca 68- 69 cm., so deviations in dimensions could have  depend on  varieties in dimensions  of different individuals
Dimensions régulières présente la production de masse de ce type de hache. Les informations sur les dimensions d'un tel hache peuvent être trouvées dans notre corps: par exemple, la longueur correspondant à la largeur de notre main et un maximum de deux phalanges de large, donc les dimensions ont été standardisées, comme plus tard, l'aune", ca 68 -. 69 cm, de sorte que les écarts dans les dimensions auraient pu dépendre de variétés dans les dimensions des différents individus

The model of the ax is typical Neolithic, as the Mesolithic tranchets are more rounded rectangular. Examples of such small axes are to be found at this blog at the page Regional Limburg (NL) the Palaeolithic and Mesolithic.
As the ax shows traces of polishing it  must have a Middle to Late Neolithic period. The "Middle Neolithic of Limburg" is dated by C14-dating of the tomb of Stein , GRN 4831 2830 ± 60 BC ( Kooijmans, 1983). 
But as mentioned before, a MK period is more likely.
 In the early stages of the Michelsberg Culture, (MK( i.c. MK I / II, 4200-3950 BC.), as in the preceding periods, the artifacts were mainly produced from  locally  collected flintfound at the surface or at eroded slopes. 
The most common form  of axes from the MK is an ax with an oval or pointed oval-shaped cross-section, and sides that are thin or non-faceted  at the top (Lüning 1968; Willms1982; Schut 1991).

Le modèle de la hache est typique du Néolithique, comme les tranchets mésolithiques sont plus rectangulaire arrondie. Des exemples de ces petits axes se trouvent à ce blog à la page de Regional Limburg (NL) the Palaeolithic and Mesolithic. (Texte en Anglais, a traduire plus tard) Comme la hache montre des traces de polissage elle peut être placée dans la période  Néolithique moyen - tardif. Le «Néolithique moyen du Limbourg" est datée par C14-datant de la tombe de Stein, GRN 4831 2830 ± 60 Bav. J.-C.  (Kooijmans, 1983). Mais comme mentionné précédemment, une période de MK est plus probable.  Dans les premiers stades de la culture de Michelsberg (MK) ( MK I / II, 4200-3950 avant J.-C..), comme dans les périodes précédentes, les artéfacts ont été principalement produite à partir de silex collectées localement , trouvés à la surface ou à pentes érodées . La forme la plus courante des axes de la MK est une hache de forme ovale,  ovale ou pointu par  coupe, et sur les côtés qui sont minces ou non-facettes au sommet (Lüning 1968; Willms1982; Schut, 1991).


The find location 
The find location is asually cultivated and plowed  field of appr. 350 x 300 m  at a large plateau, slightly sloping towards a large depression ( 200 m wide), located in  a part of a former source area of a prehistoric watercourse. The visible horizon where artifacts were found,  is the plowed loess cover, partially this layer mixed with loessloam,( which you notice while walking on the field in wet conditions) with practically no gravels in it.
This ax head  was found at the highest part at this location not far from a local used eluvium  flint source, among other artifacts, debris, and many small flint cores ( cross cut. < 4 cm, but often 1-3 cm). Cores with a cross section > 4 -5 cm were absent.  
Many burned flint pieces ( of which a part was still  recognizable as small flaked implements and possible microliths,  the flint showing the typical craquelé effect and with a white dull appearence) were found as well as some heavy burned cobbles. 
As these burned flint parts were found at several spots at the field, this would indicate the existence of large fires at the location. Microblades were found as well as microliths.
The microliths however were mainly found in very small concentrations at the lower slopes of the field, which part can be interpret as a former brookshore, east- south est oriented. This gives me the idea the microliths were not part of the location where the ax head was found, still, we must consider the possibility of colluvial disturbance.Another indication for a different period for the microliths, is the different flint type ( mainly light grey, translucent brown) and the large difference in retouch type and size. The aim for the microliths is obviously a use in composed tools as several microliths were < 1 cm with a very fine retouch.
  
La localisation de l'hache
La localisation c'est un champ labouré,  le terrain
d'environ 350 x 300 m est localisé à un grand plateau, légèrement en pente vers une grande dépression (200 m de large), situé dans une partie d'une zone d'ancienne source d'un cours d'eau préhistorique. L'horizon visible, où des objets ont été trouvés, c'est la couverture de loess labouré, partiellement cette couche  de  loess est limoneux, (que vous remarquerez en vous promenant sur le terrain dans des conditions humides) avec pratiquement pas de graviers en elle. Cette hache a été trouvée à la partie la plus élevée à cet endroit, non loin d'une source locale éluvion de silex, entre d'autres objets, débris, et de nombreux nucleúsde silex petits (diamètre . <4 cm, mais souvent 1-3 cm). Nucléus avec une section transversale> 4 -5 cm étaient absents. Beaucoup de morceaux de silex brulés (dont une partie était encore reconnaissable en tant que petit outillage effilées et microlithes possibles, le silex montrant l'effet craquelé typique et avec une apparence terne blanc) ont été retrouvés ainsi que quelques pavés lourds brulés. 
Comme ces pièces de silex brulés ont été découverts à plusieurs endroits dans le champ, ce qui indiquerait l'existence de grands feux à l'emplacement. Micro-lames ont été trouvés ainsi que des microlithes.

Les microlithes ont toutefois été principalement trouvé dans des concentrations très faibles sur les pentes inférieures du terrain, dont une partie peut être interpréter comme un ancien brookshore, orientée est-sud est. Cela me donne l'idée que les microlithes ne faisaient pas partie de l'endroit où la hache a été trouvé, en plus, nous devons envisager la possibilité de perpétuation.  Les sols colluviaux pour une période différente pour les microlithes, est le type de silex différent (principalement gris clair , brun translucide) et la grande différence dans le type et la taille de retouche. L'objectif pour les microlithes est évidemment une utilisation dans des outils comme composé de plusieurs microlithes étaient <1 cm avec une retouche très fine.

 
A possible interpretation of the find
The ax head ax was originally shafted to be used for cutting small branches, it is obviously a light duty  ax.
It is very well visible the ax head was used intensively , something that fits into the lifestyle of the MK, to use and re- use the flint to the utmost.
Maybe , the ax was used for the cutting of branches of e.g. willows, for the production of baskets, etc.
In such case, the burned flint, that is i.c. generally small  and even consisted of  burned microliths, could have been the result of clearing the brook vegetation  partially by fire.
It is also possible the ax was used to cut the branches to feed the fires, that were burning while the people were making tools.

Une interprétation possible de la trouvaille

La hache  à manche était à l'origine pour être utilisé pour couper les petites branches, c'est évidemment une hache légère. Il est très bien visible de la tête de la hache a été utilisée de façon intensive, quelque chose qui s'inscrit dans la mode  de vie de la MK, d'utiliser et de réutiliser le silex à l'extrême. Peut-être, la hache a été utilisée pour la coupe des branches des arbres p.e. de saules, pour la fabrication de paniers, etc. Dans un tel cas, le silex brulé, qui  est généralement de petite taille et même se composait de microlithes brulés, aurait pu être le résultat de l'ouverture de la végétation de  ruisseau partiellement par le feu. Il est également possible que  la hache a été utilisée pour couper les branches pour nourrir les feux qui brulaient, alors que les gens faisaient des outils.


Conclusion
A Neolithic ax head was found that, most likely  can be attributed  to the Michelsberg Culture.
As it was a light duty ax, it is possibly used for the cutting of branches. The formerly polished ax, was in its 'second life' and possibly  therefore used at a out- of home site - situation, i.c. in a brook valley.

Conclusion 
Une tête de hache néolithique a été constaté et  très probablement peut être attribuée à la culture de Michelsberg. Comme c'était une hache de travail  légers, il est peut-être utilisé pour la coupe de branches. La hache polie auparavant, était dans sa «seconde vie» et peut-être donc utilisé dans un situation à la place hors de la maison , p.e.  dans une vallée ruisseau.

 
Image(s)
The two sides of the Neolithic ax head , possibly attributed to the MK culture, ref.
Schreurs, J. Het Midden-Neolithicum in Zuid-Nederland   pp 307 fig M
Les deux côtés de la tête hache néolithique, peut-être attribuables à la culture MK, ref. Schreurs, J. Het Midden-Néolithique dans le Zuid-Nederland pp 307 fig M

Burned flint from the location where the flint ax head  was found: evidence for hearths?
Silex brûlé de l'endroit où la tête d'hache en silex a été trouvé: la preuve pour les foyers?


Ax 2 Another type of flint ax, a more long, narrow part of a small flint axe was found not far from the first axehead. Traces of polishing are well visible at the distal point ( top in image). In reality the axe would have measured ca 15 cm long , but the axe is broken, leaving 6 cm intact..
Hache 2 Un autre type d' hache en silex , c'est une hache plus oblongue;  sur l'image ci -dessus: la partie la plus étroite d'une petite hache en silex a été trouvé non loin de la hache numéro 1. Des traces de polissage sont bien visibles à la pointe distale (supérieure à l'image). En réalité, la hache aurait mesuré ca/. 15 cm de long environ, mais la hache est cassé, laissant 6 cm intacte ..

Comparative images of similar axes:  Images comparatives des haches  similaires:
Ax 1 / Hache 1

Ax/ Hache / Bijl (Midden Neolithisch) Archeologie Posterholt
Diedrich, C. Neolithische Steingeräte im Kreis Herford zwischen Teutoburger Wald und Wiehengebirge(Nordwestdeutschland) www.jungsteinsite.de - Artikel vom 1.Oktober 2002
Kooijmans, L.P.L.  TussenSOM en TRB, enige gedachten over het Laat-Neolithicum in Nederland en België. PDF   (55-67)

Lüning, J. (1968): Die Michelsberger Kultur, ihre Funde in zeitlicher und räumlicher Gliederung. Berichte der Römisch-Germanischen Kommission 48
Schreurs, J. Het Midden-Neolithicum in Zuid-Nederland   pp 307 fig M (in : De steentijd van Nederland 2005, red. Deeben, J. ,  Drenth, E. ;   Oorsouw M.F.van,  Verhart, L.)
Schut, P. (1991):Een inventarisatie van neolithische bijlen uit Gelderland, ten noorden van de Rijn. Amersfoort (Nederlandse Archeologische Rapporten 11).
Willms, C. (1982): Zwei Fundplätze der Michelsberger Kultur aus dem westlichen Münsterland, gleichzeitig ein Beitrag zum neolithischen Silexhandel in Mitteleuropa Hildesheim (Münstersche Beiträge zur Ur- und Frühgeschichte 12








 







No comments:

Post a Comment