2012-03-26

New experiments in the production of pebble tools /De nouvelles expériences dans la productionde galets aménagés


Texte intégré en Francais en italique


PART 1 (PREMIÈRE PARTIE)


Introduction
Large pebble tools were used by Neanderthals during glacial periods. Such tools were necessary for butchering purposes, but also to rework bones and wood.
In some  experiments (1) the difference in production by a free hand hard- hammer percussion technique ( see image left, image of an experimentally made quartzite proto-biface ) and a hammer- anvil technique became clear.
The location for the experiments was a 'natural' river - environment such as could have existed during prehistoric periods: large pebble beaches along the river channel, with large variety in pebble types and sizes. Of course, the present alluvial plain has different gravel depositions compared to the Middle Pleistocene. Especially the number of quartz has diminished tremendously.
During he search for appropriate pebbles, it was very clear the tool makers only have used the best material they could get, and if not, they were up to date in the knowledge about the raw material properties to use less quality pebbles like shale and sandstone.

Introduction 
Outils sur galet grandes ont été utilisées par les Néandertaliens pendant les périodes glaciaires. Ces outils étaient nécessaires pour l'abattage en provenant la viande coupée, mais aussi de retravailler des ossements et le bois.  Dans certaines expériences (1) la différence de production par technique main libre, avec  un percuteur dur à percussion technique libre (voir image de gauche, l'image d'un quartzite produit par l'expérimental, ' proto -biface') et une technique du percuteur-enclume est devenu clair. La localisation  pour les expériences était un environnement «naturel», sur les rives de la rivière  - comme aurait pu exister pendant les périodes préhistoriques: des grandes plages de galets le long du lit du fleuve, avec une grande variété de types et de tailles de galets. Bien sûr, la plaine alluviale actuelle a différents dépôts de gravier par rapport au Pléistocène moyen. En particulier, le nombre de quartz a diminué énormément, dans les basses terrasses de la rivière.

Pendant qu'il recherche de cailloux appropriées, il était très clair que les outilleurs ont utilisé les meilleurs matériaux qu'ils pourraient obtenir, et si non, ils étaient à jour dans la connaissance des propriétés des matières premières à utiliser des cailloux de moindre qualité comme le schiste et de grès.


Some other rather striking conclusions are:

-   While intensively searching the ( large to very large) pebble beaches along the Meuse river, it was clear only 1 - 5 % of all visible pebbles, were quite accurate to use transform into an effective,  possible tool  (-form), this percentage met the requirements ( 1)  to produce an effective tool in the freehand technique ( such as preform - quartzite bifaces, bifacial tools, effective scrapers,effective choppers, etc.). The used pebble clastst are dating back to last  depositions of the Meuse river during  the Weichselian period)
- An estimated maximum of 10 % of all visible pebbles were appropriate raw material source for tool making ( depending on coarseness, thickness, pre- shapes of present pebbles , average dimensions of the pebbles, wrong materials like sandstones,shales, lydite,  etc.) (2)
- this would explain the choice of mixed techniques such as combinations of hammer- anvil technique and bipolar techniques
- Independent of the type of pebble clast and its variations, the bipolar technique has answers to get cutting edges from obvious 'worthless'materials, but this is a technique that goes at the expense of the quality of the tools,( only ad hoc, short time use of the tools possible).
- in case the pebbles were processed when they were picked up from the beach after long exposure to sunlight, the pebbles broke fast and easy ( in two useless pieces) . This could be the result of the heathening by the sun.(?)

Quelques  conclusions sont assez frappantes:

- Alors que la recherche intensive des plages de galets (gros à très gros) le long de la Meuse, il était clair que seulement 1 à 5% de tous les cailloux visibles, étaient tout à fait bien d'utiliser pour la  transformation
efficace en un outil  (par forme), ce pourcentage satisfait aux exigences (1) pour produire un outil efficace dans la technique à main libre (comme par préforme - bifaces en quartzite, bifaces, grattoirs efficaces, hachoirs efficaces, etc.) Le dépositions de galets  utilisés proviennent des dernières dépositions  de la Meuse au cours de la période Glaciaire (Weichselien, =Riss).- Un maximum estimé de 10% de tous les galets visibles étaient appropriées comme source de matière première pour la fabrication d'outils (en fonction de la grossièreté, l'épaisseur, les pré-formes de cailloux présents, les dimensions moyennes des cailloux, de matériaux inappropriés tels que grès, schistes, lydite, etc ) (2) 
- Ce qui expliquerait le choix des techniques mixtes, tels que des combinaisons technique de percuteur -enclume et techniques bipolaires 
- Indépendamment du type de galets  et de ses variations, la technique bipolaire a des réponses à se couper les bords du évidentes "matériels sans valeur," mais c'est une technique qui se fait au détriment de la qualité des outils, (uniquement ad hoc, l'utilisation du temps court des outils possibles). 
- Dans le cas où les galets ont été traités quand ils ont été ramassés sur la plage après une longue exposition au soleil, les galets ont été cassés rapide et facile (en deux morceaux inutiles). Cela pourrait être le résultat de le réchauffement par le soleil. (?)

The tool production site was chosen near the Belgian community of Smeermaas,  at the current Maas/ Meuse channel. all sorts of pebbles are spread over the place. In the current alluvial plain, marks of pebble tools will not confuse any archaeological perspective .
Le site de production des outils a été choisi près de la communauté belge de Smeermaas (Belgique), à la Meuse courant , toutes sortes de galets sont étalés sur la place. Dans la plaine alluviale actuelle, les marques d'outils de galets ne se confondra pas au  point de vue archéologique.

The choice of raw material
It became clear that features of a cobble, such as the type of  of material ( quartzite, sandstone, coarse and fine grained), thickness, edge form and preformed shape are very important determinants in the choice of 'candidate pebbles'  for the production of tools.
For the production of the tools two rounded pebbles were used as a hammerstone( image above left).The two compared techniques are the freehand technique and the hammer-anvil technique ( see simplified images below)


Le choix des matières premières 
Il est devenu évident que les caractéristiques d'un galet, tels que le type de matériau de (quartzite, grès, grossier et à grains fins), épaisseur, forme du bord et forme préformée sont des déterminants très importants dans le choix des "galets candidats pour la production de outils" 
Pour la production des outils,  deux galets arrondis ont été utilisés comme un percuteur (image ci-dessus à gauche). Les deux techniques sont la technique par rapport à main libre et la technique du percuteur-enclume ( voir des images simplifiées ci-dessous)


Image above left : principle of Freehand Technique, where a pebble ( hammerstone) is used to strike hard against the ( desired working- ) edge of another pebble, image above right: typical freehand made tool
L'image en haut à gauche: principe de la technique à main libre, où un galet assez rond (percuteur) est utilisé pour frapper fort contre le bord choisi d'un autre galet, image ci-dessus à droite: technique à main libre  typique outil produit en cette technique








Image above( left)  : in the hammer anvil technique, a pebble is placed on an anvil, and stroke hard at the desired working edge of another pebble. Pebbles also could be placed upright for bipolar flaking or splitting.Image right: typical pebbles with edges made in the hammer anvil technique
Image ci-dessus (à gauche): dans la technique percuteur-enclume , un  galet est placé sur une enclume, et sévèrement battu  sur le bord souhaité . Le galet pourrait également être placé à la verticale pour bipolaire écaillage ou à droite pour une coupure transversalement. Image: galets typiques avec des bords faites dans la technique percuteur -enclume

In the freehand technique, like in hammer- anvil technique, it is very important to find a good raw material pebble with a good preform for the desired tool. Pebbles for this technique are regular, with a smooth surface, with equally thickness over the pebble, and the easiest pebbles to process have tabular forms.
In the technique, we search for an extended part of the pebble to make the first strike, thus 'opening ' the edge, and from this first blow we choose the direction over the edge to place more blows.In the image below such extended part of the pebble is shown ( top image)  as where we place the first blow. The strike is given in a low angle against the continuous surface of the pebble ( bottom image)

Dans la technique à main libre, à l'instar de la  technique percuteur-enclume, il est très important de trouver un galet de  bonne matière première d'une préforme bon pour l'outil désiré. Galets  pour cette technique sont réguliers, avec une surface lisse, avec un  épaisseur également sur tout la surface du cailloules plus faciles à traiter sont des galets en  formes tabulaires. Dans la technique, on recherche une partie étendue du caillou pour faire la première frappe, «l'ouverture» du bord, et à partir de ce premier coup nous choisissons la direction sur le bord de mettre davantage. Dans  l'image ci-dessous on voit l’enlèvement. .In partie étendue telle du caillou est affichée (image du haut) et où l'on place le premier coup. La coupe  est  donnée dans un angle faible par rapport à la surface continue du galet (image du bas)

Selected flat oval- round pebbles picked up from the pebble beach  , with some kind of a right shape to be processed.
Galets sélectionnés  en formes plat, ovale et  rond,  ramassés à partir de la plage de galets, avec une sorte de bonne forme pour être traitées.

Results: (freehand) /Résultats , libre main

This preform of a biface was easily made in a freehand reduction technique, easy because of the shape of the original pebble and the rather soft material ( sandstone). Of course, this is not a working tool, but fits in the "showroom of the Paleolithic".
Cette préforme d'un biface a été facile à faire dans une technique de réduction à main libre, facile à cause de la forme du galet d'origine et le matériel plutôt molle (grès). Bien sûr, ce n'est pas un outil de travail, mais s'inscrit dans la «salle d'exposition du Paléolithique"....



Pointed end chopper, made in freehand technique
Chopper  pointue, faite en technique à main libre


Typical chopper with convergent placed blows to get a large working edge. freehand technique. Comparable artifacts were found in the Belgian Kempen.
Chopper typique avec  coups convergentes placés pour obtenir un bord de travail importante.La  technique à main libre. Objets comparables ont été trouvés dans la Campine belge.


(Biface scraper , in freehand technique)  Bifacial placed blows , made by a hard hammer freehand percussion to get a chopping tool. ( image above, below- both sides.)
(Racloir bifacial, en technique à main librecoups placés bifaciales, faites par un percuteur  à percussion à main libre difficile d'obtenir un outil coupant. (Image ci-dessus, au-dessous-des deux côtés.)



.Results: (hammer-anvil) /Résultats percuteur- enclume

The hammer - anvil technique was a very quick working technique, with quick, good results. This technique is appropriate for the processing of small tools, rather than large tools. Notice the relative steep angle at the working edge.
La  technique  percuteur - enclume est une techniquede travail très rapide, avec de bons résultats. Cette technique est appropriée pour le traitement de petits outils, au lieu de grands outils. Remarque le   grand angle abrupt au bord.


A simple cutting edge as a result of hammer anvil technique. We still distinguish different blows, but ribs are less expressive, like the bird -wing pattern at the border between the cortex and the blow. Bisected blows occur, leaving slightly visible ribs at the surface.
Un bord tranchant simple, comme un résultat de la technique percuteur -enclume. Nous distinguons encore des coups différents ,  mais les nervures entre eux  sont moins expressifs, comme le motif d'oiseau aile  entre le cortex et le coup. Coups bissectés ultérieure existent, en laissant des nervures légèrement visibles à la surface.

Not all tools are nice tools to see in the estethic way; but the simple sharp edge is suitable for cutting or grasping.
Pas tous les outils sont belles à voir dans la voie esthétique, mais le simple bord tranchant est adapté à la découpe ou à saisir.

Some conclusions:
The difference between the freehand technique and a hammer- anvil technique became clear in the results. The hammer- anvil techniques could be regarded as 'trimming' one edge of a pebble in stead of controlled flaking, making a unifacial or bifacial working edge, depending on the job the tool is produced for
-It appears that free hand techniques are very convenient on the more flat rounded, medium sized ( 5- 8 cm length) pebbles, for the production of end-choppers, side- choppers and chopping tools. Such tools were rather easy to produce.
- thickness of the pebble is very important, if pebbles are too thick, freehand reduction is almost impossible
- After a first blow, next blows could be placed in overlap, or just by striking the  horizontal edge of the previous blow
- Freehand techniques provides a more flaking - technique  than  the hammer anvil technique, which looks like 'trimming one edge of a pebble'
In both techniques, individual blows are visible, but this is depending on the number of overlapping strikes given by the toolmaker
Controlled flaking in the freehand technique is more appropriate for large stone tools, while the anvil technique is suitable for small tools.
It looks like the Kempen pebble tools were mainly made in a hard hammer - anvil technique.

Quelques conclusions:
La différence entre la technique à main libre et une technique du percuteur-enclume est devenu clair dans les résultats. Les techniques de percuteur-enclume peut être considéré comme «coupe» un bord d'un galet  à la place de la production d'éclats contrôlée, faisant un bord unifaciale ou avec d’enlèvements bifacacials , en fonction de l'emploi de l'outil( couper, gratter)
-Il semble que la technique à main libre est très pratique sur les galets plus arrondi plat, de taille moyenne (5 - 8 cm de longueur) , pour la production de  choppers, chopping tools et des outils à découper. Ces outils sont assez faciles à produire. 

- L'épaisseur du galet est très important, si les galets sont trop épais, la réduction à main libre est presque impossible 
- Après un premier coup, les coups prochaines pourraient être placés en chevauchement, ou tout simplement en frappant le bord horizontal du coup précédent 
- La technique à main libre  donne plus d' éclats, que la technique  percuteur -enclume , qui ressemble à "couper le bord d'un galet» 
-Dans les deux techniques, des coups individuels sont visibles, mais cela dépend du nombre de coups qui se chevauchent donnée par l'outilleur 
- Production d' éclats contrôlée de la technique à main libre est plus approprié pour des grands galets,  tandis que la technique d'enclume est adapté pour les petits outils. 
-Il semble que les outils de Kempen galets ont été principalement réalisés avec un  percuteur sur enclume., par percussion direct dur.

A big difference in the results between the two different techniques  seems to be  the angle of the working edge, which is more steep in the hammer- anvil technique. A freehand technique showed more separate impact points, with white dotted marks on the edges,  compared with the hammer- anvil technique.The hammer anvil technique showed a more regular cutting edge, but it is uncertain whether this was caused by the way the strikes were made at the edge.
Une grande différence dans les résultats entre les deux techniques différentes, semble d' être l'angle du bord tranchant  , qui est plus abrupt dans la technique du percuteur-enclume. Une technique à main libre a montré les points d'impact plus distincts, avec des marques blanches en pointillé sur les bords, par rapport à la technique du percuteur-enclume .Cela démontre un bord tranchant plus régulier, mais il n'est pas certain que cela a été causé par la façon dont les coups étaient faite au niveau du bord.


Tabel: (legend) ++ = very good, convenient, present; + = good, possible; - = not present, not possibl, not convenient; +/- both, depending on circumstances ( material, force, capability)
Tabel: (légende) + + = très bon, pratique, présent; + = bon, possible, - = pas présent, pas possibl, pas commode; + / - à la fois, selon les circonstances (matériau, la force, la capacité)


see the other experiments in the other  article at this weblog  /voir les autres expériences dans l'autre article à ce blog
experimental production of pebble tools

( 1) Experiments at a pebble beach of the Maas/ Meuse river, where pebbles were sorted out and processed immediately, and experiments at another location  with pre-selected pebbles
(1) Des expériences à une "plage de galets" de la rivière  Meuse, où des cailloux ont été triés et traités immédiatement, et les expériences à un autre endroit avec galets  pré-sélectionnés

        ----------------------------------------------XXXX------------------------------------------

PART 2 ( DEUXIÈME PARTIE)

In the Kempen area, very small pebble tools ( 2 cm- 4 cm)  were discovered, especially small choppers and chopping tools, a lot of them showing only a single or double  blow.
Such small tools were made in a bipolar hard hammer technique, which allowed them to use virtually all kinds of sizes and sorts of pebbles that were currently available.
It has been found out, that early stone tool makers choose the small sized pebbles for simple cutting and grasping tasks, possible for both butchering  of ( very) small animals and wood working activities ( inclusive opening of nuts, etc.).
In the used bipolar technique, a usually flat originally pebble is placed perpendicular on the anvil and stroke with a hard hammer in a practically vertical direction ( ca. 90 degrees) at the proximal end. In this way, a low angle flake will be released, often from both the top side and the bottom of the pebble. Both flake negatives have a low angle ( ca 20- 30 degrees) and often are found opposite at the pebble, but they also do appear at one side ( unifacial, at both ends of the pebble).
In the experiments, almost every pebble could be processed in the bipolar technique. It did not end up in a mess, as expected, but in fact, this was controlled flaking. However, the making of the flakes could not be predicted, but the chopper form was well predictable.

Dans le domaine de la Campine, les outils de galets très petites (2 cm - 4 cm) ont été découverts, en particulier des choppers et des petits  outils à découper, beaucoup d'entre eux montrant d’être produit par un coup simple ou double.Ces petits outils ont été faites dans une technique bipolaire avec percuteur  direct dur, ce qui leur a permis d'utiliser pratiquement toutes les sortes de tailles et sortes de galets qui sont actuellement disponibles. Il a été découvert, que les premiers outilleurs  ont choisi les galets de petite taille pour les couper simple une fois et saisir les tâches possibles, à la fois pour abattage de (très) petits animaux , et les activités de travailler le bois (y compris l'ouverture de noix, etc.)

Dans la technique bipolaire utilisé, une plate généralement à l'origine de galets est placé perpendiculairement à la course de l'enclume et d'un percuteur  dur dans une direction pratiquement verticale (environ 90 degrés) à l'extrémité proximale un faible angle de paillettes sera libéré, souvent à la fois du côté supérieur et le fond du galet. Négatifs d' éclats ont un angle faible (environ 20 - 30 degrés) et sont souvent trouvés en face de galet, mais ils ne semblent d'un côté (unifaciale, aux deux extrémités du galet). Dans les expériences, presque tous les galets peuvent être traitées dans la technique bipolaire. Il ne se retrouvent pas dans le pétrin, comme prévu, mais en fait, cela a été un débitage contrôlé. Toutefois, la fabrication des éclats ne pouvait être prévu, mais la forme définitive d'un chopper  était bien prévisible.



Images below will further clarify the experiments /  Images ci-dessous permettra de préciser les  expérimentes du débitage 


The hammer stone, a relative small maul, and an anvil - block used for bipolar reduction of small till very small pebbles.
Le galet percuteur , un maillet relativement faible, et une enclume utilisé pour la réduction bipolaire de petit et très petites galets.


A small pebble is placed upright on the anvil for direct hard hammer percussion at the proximal end
Un petit galet est placé à la verticale sur l'enclume  à percussion directe dure à l'extrémité proximale


Unifacial flaking, one blow is forming simple, effective choppers e.g. for woodworking purposes
Écaillage unifaciale, d'un seul coup se forme simple, par exemple efficace choppers par exemple pour le travailler du bois


 Choppers and sometimes unintentional produced 'chopping tools' ( bifacial blows in one strike) made in bipolar technique ( direct percussion at proximal end of these pebbles) visible by the blows at both ends of the pebble- caused by the double force impact inside the pebble,  (anvil and the hammer) The right pebble shows  the impact point with scar at the distal end , together with a smooth percussion bulb in the middle of the pebble ( extended bulb)
Choppers, et parfois   'outils à découper » involontaires produit (par coups bifaciales en un seul coup) faites dans la technique bipolaire (percussion directe à l'extrémité proximale des galets) visible par les coups aux deux extrémités de la cailloux causé par l'impact de force double à l'intérieur du caillou (enclume et le percuteur) le galet droit montre le point d'impact avec une cicatrice à l'extrémité distale, avec une bulbe de percussion en douceur au milieu des galets (bulbe  prolongée)



Typical tools made in the bipolar technique, we distinguish simple choppers some concave flakes and longitudinal split pebbles, the main characteristics of this technique
Les outils classiques faites dans la technique bipolaire, on distingue des choppers simples quelques éclats concaves et des galets cassés longitudinales, les principales caractéristiques de cette technique



Another series of typical tools made in the bipolar technique, with some choppers and  flakes and longitudinal split  pebbles with flat planes,  the main characteristics of this technique
Une autre série d'outils typiques réalisés dans la technique bipolaire, avec des choppers  et des éclats et des galets  cassés longitudinales avec des surfaces planes, les principales caractéristiques de cette technique


The main objective in this technique is the production of small hand tools. This flake ( length ca 5 cm) was produced in the bipolar technique. It was very sharp, excellent for woodworking and carving activities.
L'objectif principal de cette technique est la production de petits outils à main. Cett éclat  (longueur env. 5 cm) a été réalisé dans la technique bipolaire. Il a été très fort tranchant, excellente pour les activités de menuiserie et de sculpture.




Typical tools made in the same bipolar technique. The tool far left is made of a ( bad quality ) flint pebble, processed in the same way as quartzite pebbles. In the Kempen area we find such simple chopper / chopping tools made from bad quality fluvial flint.
Les outils classiques faites dans la même technique bipolaire. L'outil extrême gauche est constitué d'un galet en  silex de mauvaise qualité , traitées de la même manière que les galets de quartzite. Dans le domaine de Kempen, nous trouvons ces simples chopper / chopping tools produits en silex  fluviatile de mauvaise qualité.

 Direct percussion with a large heavy hammer is resulting in this: split pebble,  one half with three sections - which could be misinterpreted as three different blows when found in the field. Such pattern only exist, when a heavy maul has been stroke at one pebble, placed well at the anvil.
Percussion directe avec un gros percuteur lourd se traduit par ceci: galets divisés, une moitié avec trois sections - ce qui pourrait être interprété comme trois coups différents, quand on les trouve au même endroit!   Un tel motif n'existe que, quand un percuteur lourd a été un coup sur un galet, bien placé sur l'enclume, alors c'est pas naturel.



One hard strike  in a 'block- on block technique' is causing multiple 'chunks'.
Un coup dure dans une «technique de bloc par bloc" est à l'origine de plusieurs «morceaux».

One strike at the proximal end ( top of pebble) resulted in three parts, two looking like a 'sliced orange' ( left and right)
Un coup à l'extrémité proximale (sur l'haut de galet) a résulté en trois parties, deux ressemblant à un «tranche d'orange" (gauche et droite)

 Typical flaking pattern, caused by a freehand technique by the use of  an average - small pebble as a hammer.
 Motif d' écaillage typique, causée par une technique à main libre par l'utilisation d'un petit  / moyen  galet comme un percuteur


 Two separate blows at a pebble, showing flaking patterns ( concave, low angle, separated)  like found on prehistoric tools in the Belgian Kempen area.
Deux coups distincts à un galet, démontrant les tendances de la débitage d 'éclats (concave, angle faible, séparés) comme constaté sur les outils préhistoriques dans la région de Campine belge.


Heavy strikes in hammer-anvil technique at different  pebbles are showing rather straight fractures ( 70-90 degrees) . It is very difficult to distinguish man-made shapes in this forms from naturally broken pebbles e.g. by use of machines, trampling, but  the used force must be very high to get this result! 
Frappes lourds dans la  technique percuteur-enclume de galets différentes, démontrent plutôt de fractures droites (70-90 degrés). Il est très difficile de distinguer des formes artificielles dans cette forme de galet par exemple brisé naturellement, par l'utilisation de machines, le piétinementmais la force utilisée doit être très élevée pour obtenir ce résultat!

Typical shapes of cores and flakes caused by hard percussion in  hammer- anvil technique ( the chopper was made in bipolar technique). Such examples show nice, recognizable features to make comparisons with pebble tools and flakes  found in the field.
Formes typiques des nucléus et des éclats causés par percussion dure directe dans la technique  percuteur-enclume t (le chopper a été faite en technique bipolaire). De tels exemples démontrent  très bien les caractéristiques reconnaissables, en ce cas  c'est bien  pour faire des comparaisons avec des outils de galets et éclats trouvés sur le terrain.

Typical tool with edges made in the hammer- anvil technique. Such tools are not the most nice and 'long living - tools' but for small tasks they are efficient.
Outil typique avec des bords réalisé dans la technique du percuteur-enclume. Ces outils ne sont pas les  plus agréables a voir,  et ce ne sont pas d'outils  'pour la vie", mais pour de petites tâches qu'ils sont efficaces.

Longitudinal split pebbles are very easy to produce in a 'block on block' technique, and flakes are ready for use- mostly without further adaptation.
Cailloux cassés longitudinales sont très faciles à produire en technique «bloc sur le bloc«, et les éclats  sont prêts à l'emploi, souvent sans autre adaptation.

Flake , made in the previous mentioned 'block on block' technique
Éclat, faite dans la technique déjà mentionné «blocsur -  bloc«

"Human head profile" made in a freehand technique by three separate blows. This is how the Kempen Stone Face must have been made. see article Kempen Stone Face at PortableRockart. 
Such profiles of a human face are easily made, also by accident, so it is hard to trace back the intention of the tool  maker
«Profil de la tête humaine» faite dans une technique à main libre par trois coups séparés. C'est ainsi que le Visage de Pierre Kempen doit avoir été faite. voir l'article
Ces profils d'un visage humain sont faciles à faire, aussi par accident, il est difficile de retracer l'intention de l'outilleur

Other examples of  experimental made pebble tools: In the unfinished stage of a preform biface it is very well visible how the blows were made.
D'autres exemples d' outils sur galet: produits par l ' expérimente : Dans la scène inachevée d'un biface préforme il est très bien visible la manière dont les coups ont été faites.

Preform biface - unfinished stage
Préforme d'un biface - stade inachevé 

Preform biface - unfinished stage
Préforme d'un biface - stade inachevé 

Denticulate scraper on a fine quartzite pebble
Racloir denticulée sur un galet de quartzite fin

Scraper on a quartz pebble "retouche écaillée"
Grattoir sur un galet de quartz  "écaillée retouche"

Scraper on a quartzite pebble
Grattoir sur galet de quartzite

Scraper on a sandstone pebble
Grattoir sur galet de grès 

Current Maas- pebble beach at Itteren (NL) provides a nice environment for experiments on all sorts of pebbles- especially if the weather is right...
Courant plage de galets  de la Meuse à Itteren (NL) offre un environnement agréable pour les expériences sur toutes sortes de galets, surtout si le temps est bon ...




Some conclusions  linked at finds of pebble tools from the Kempen area:
The small choppers and chopping tools from the Kempen area are most likely produced in a bipolar technique, using direct hard hammer percussion on the pebble.
This gave the toolmakers the possibility to benefit from as much small  pebbles as possible. The question remains, whether the choice for both this technique and the use of small tools is a cultural phenomenon or sheer necessity.
The features, found at the small sized pebbles in the experiments look similar to those found on the ( assumed) pebble tools found in the Kempen area. The experiences proved the possibility of the existence of a pebble tool industry made on very small pebbles.

Quelques conclusions liées à la découvertes des outils sur galet de la région de Campine belge: 
Les choppers et outils à découper de petite taille de la région de Campine sont très probablement  produits dans une technique bipolaire,   percussion directe dur sur le galet.Cela a donné aux outilleurs la possibilité de bénéficier de petits galets autant que possible. La question reste de savoir si le choix à la fois pour cette technique et l'utilisation de petits outils est un phénomène culturel ou par pure nécessité.Les caractéristiques, trouvés dans les cailloux de petite taille dans les expériences ressemblent à ceux trouvés sur les outils de galets (supposés) trouvés dans la région de Campine. Les expériences ont démontré la possibilité de l'existence d'une industrie de l'outillage de galets faite sur des galets très petites.

 Flakes from the processed cores were relatively thin and do not show expressive bulbs, but sometimes negative bulb scars are visible ( in experiment.)
Éclats et nucléus   transformés étaient relativement mince et ne montrent pas les bulbes expressifs, mais les cicatrices de bulbes, parfois négatifs sont visibles (par expérimente.)



With the experiments of making such tools, reliable comparisons are possible between experimental produced tools and prehistoric tools made in the same technique
Par  les expériences de produire de tels outils, des comparaisons fiables sont possibles entre outils produits expérimentales  et des outils préhistoriques faites dans la même technique

Some comparitive, supposed prehistoric tools found in  the Kempen area:/
Certains outils comparatifs, des outils ( supposés) préhistoriques, trouvés dans la région de Campine:



These artifacts from the Belgian Kempen area ( above) show the same features of the bipolar reduction technique like those that occur in the experiments: longitudinal splitting, impact points at both the distal and proximal end, flake retouch and  flaking scars and- depending on the granularity of the rock-   slightly visible percussion waves.
Ces objets/ artéfacts  provenant de la zone de Campine belge (ci-dessus) présentent les mêmes caractéristiques de la technique de débitage bipolaire comme ceux qui se produisent dans les expériences: division longitudinale, points d'impact, retouche lamellaire et les cicatrices qui s'écaillent et les vagues de percussions légèrement visibles.

Some conclusions of these experiments:
  1. Marks at both the distal and proximal ends of pebbles could indicate bipolar flaking of pebbles.
  2. A main factor in the results of the flaking is the force of percussion combined with the angle of the percussion: this would also be a factor in predicting the intensity of "chunk - production" as well as the length of flakes and possible bifacial reduction
  3. In the counting of numbers of blows visible at prehistoric pebble tools, it is clear bisected blows occur, diffusing the numbers of distinguished blows at the edges of pebbles.
  4. In the collections from the Kempen area relatively large numbers of tabular shaped pebble tools were found  in accordance with the good properties for this typical shape in tool processing
Certaines conclusions de ces expériences:
    1. Marques aux deux extrémités distale et proximale de galets peut indiquer débiatge bipolaire de galets.
     2. Un élément principal dans les résultats du débitage est la force de percussion combiné avec l'angle de la percussion: ce serait aussi un 
élément dans la prédiction de l'intensité de la production de débris "chunk"   ainsi que la longueur d'éclats  et de la réduction bifaciale possible
     3. Dans le comptage du nombre de coups visibles à outils sur galet préhistoriques, il est clair coups bissectés se produisent pendant le débitage, diffuser les nombres de coups distingués sur les bords de galets.
    4.  Dans les collections de la région de la Campine, le  nombre relativement important de'outils
  en forme tableaux sur galet  ont été trouvés en conformité avec les bonnes propriétés de cette forme typique de l'outil de traitement


Freehand
Hammer -anvil
Bulbs
-
-/+ ( 2 bulbs)
Bulb fractions
-
+
Ignition (impact) point visible
-/+
+
Step fractures
-
+
Concave flakes
+
+
Split pebbles
-
-
Flat planes ( no bulbs)
-
+
Percussion ripples
-
-/+
Concave blows
+
-/+
Large flakes
+
-

Field observations and characteristics of by humans modified pebbles.
Study's about the difference between artifacts and geofacts are carried out frequently (e.g. Hans-Peter Schultz (2007) - in the Susiluola cave)   where frost and cryoturbation often are mentioned as the biggest causes for natural breaking,  leading to breaking patterns similar to human modification of stones. Especially in open air sites we have to be careful. In studying the lithics from the Kempen area and comparing the found artifacts, there were some major determinants for recognition of artefacts.
1. Surface "écaillée" which means the surface is battered to smoothen it into the desired direction
2. Small  hinges, often visible at the edges of the core, where the toolmaker made some mistake
3.the "bird-wing" pattern, still visible in the original cortex of the pebble, often  combined with a zigzag pattern at the working  edge ( depending on modification Mode of the tool)
4.very tiny bridges at the worked surface, showing tiny marks ( remains)  of the reduction process; these bridges could be compared with the nerves on later flint tools, but as the raw material is more coarse, these remains could easily disintegrate, so the number will decrease by taphonomic processes.
 

Notes from the text

(1) requirements are both depending on technical features of the material and the personal capabilities of the knapper + the pre- idealised concept- form of the desired tool
(2) This is also highly depending on the 'desired' technique, which is depending on the desired end-product: does the toolmaker want tools for long term purposes, etc. In the bipolar technique most pebbles could be used in some way, but are less effective and are only to be used in short term use.


Notes du texte

(1) les exigences sont à la fois en fonction des caractéristiques techniques du matériel et des capacités personnelles du tailleur +
concept-forme pré-idéalisée de l'outil désiré 
(2) Il est également très en fonction par la  technique «désirée» , qui est dépendant du produit final désirél'outilleur veut- il des outils pour une longue durée, etc . Dans la technique bipolaire la plupart des galets peuvent être utilisées d'une certaine façon, mais sont moins efficaces et ne doivent être utilisées que dans l'utilisation à court terme.  

Bibliography and internetBibliographie et internet

Barham L S. (1987)  The Bipolar Technique in Southern Africa: A Replication Experiment The South African Archaeological Bulletin Vol. 42, No. 145 pp. 45-50 South African Archaeological Society
Clark, J.D. &   Cormack  J.  (2001)  Kalambo Falls Prehistoric Site: The earlier cultures: middle and earlier stone age Cambridge University Press
Schmude, K, (1996) The Sites of Kirchhellen and Weeze, Lower Rhine Bay/. Germany,with an Elder Acheulean: starting points for research into the problems of recognizing stone-artefacts in fluviatil terasses ; Eiszeitalter u. Gegenwart 46 PDF 
Schultz, H. P. (2007) Artefact- Geofact analysis of the lithic material of the Susiluola cave PDF
 

Lithic technics: bipolar technique

(Earth-measure) Chr. Hardaker, Bipolar technique: variability or chaos

Later  Acheulian stone tools - OriginsNet

"The Lithics Site" resource for archaeological lithic analysts

Josep M. Vergès Andreu Ollé Technical Microwear and Residues in Identifying-Bipolar Knapping on an Anvil Experimental Data

Images of naturally broken pebbles  /  Images de galets brisés naturellement


Destroyed quartz block, broken by forest working machine
 Bloc de quartz, brisé par des machines forestières de travail
Some quartz forms of the broken quartz block : edges tend to be sharpened from itself, but is in a chaotic way
Quelques formes de quartz du bloc de quartz cassé 
Some quartzite forms from the large block. Though they  appear at first sight like possible man-made objects, it is clear they are  not flaked at all.
Quelques  forme du gros bloc en quartzite. Bien qu'ils paraissent à première vue comme des objets possibles artificielles, il est clair qu'ils ne sont pas du tout des éclats

Smashing of pebbles
In the literature we often can read about smashing pebbles to get useful flakes and possible hand core-tools from river pebbles.
To estimate the fractures, several small experiments were carried out at a pebble beach.
The results were astonishing: breaking of a pebble was rather difficult by smashing, so machines that would break pebble have to throw them with a certain force at another pebble to get them broken. but when they break, they might break in recognizable patterns, which would diffuse the view even more.
See images below.

Briser de galets 
Dans la littérature nous ne pouvons souvent lire sur briser de galets  pour obtenir les éclats  utiles et possibles outils à main de base de galets fluviatiles. Pour estimer les fractures, plusieurs petites expériences ont été réalisées à une plage de galets. Les résultats ont été étonnants: la rupture d'un galet était est assez difficile en cassant, donc les machines qui briseraient des galets doivent les jeter avec une certaine force à un autre caillou pour obtenir les fractures par briser.... mais quand ils cassent, ils pourraient briser en motifs reconnaissables, qui diffusent la vue encore plus. 
Voir les images ci-dessous.

Depending on the raw material , a cutting edge appears after smashing, but not always at the right place.
Selon la matière première, un tranchant apparaît après avoir brisé, mais pas toujours au bon endroit.

Rock forms after smashing. The pebbles have an slight appearance of modification, especially middle right, complete with point of ignition, which also appears in the freehand technique as well as in hammer- anvil technique and in bipolar techniques. Several features only can be valued by micro wear analysis.
Les roches après écrasement. Les galets ont une apparence de modification, le droit particulier du milieu, avec point d'ignition, qui apparaît également dans la technique à main libre, ainsi que dans le percuteur-enclume technique et en techniques bipolaires. Plusieurs caractéristiques ne peuvent être évaluées par l'analyse micro- usure.

Partial refit of a smashed stone, showing breaking patterns, giving a working edge and a butt
Refit partielle d'une pierre brisée, montrant les profils de rupture, ce qui donne un tranchant et un mégot

The working edge is sharp by accident, because it is at the 'inner side' of  the pebble, it is wrong positioned. Flakes do occur in this 'technique'. It is certain, this is not a reliable way of producing efficient tools 
Le tranchant est mis pointu par accident , parce que c'est à la «face intérieure» du galet, il est mal positionné. Éclats se produisent dans cette «technique». Il est certain, ce n'est pas un moyen fiable de produire des outils efficaces

The question of the examples from the experiments  compared with tools found in assemblages
It is not so hard to make a simple cutting pebble tool, though experiments indicate most pebbles are not suitable for making of 'nice' tools. For example, making a proper looking simple quality biface from a pebble is highly depending on the preshape of the pebble.
It is possible to make ca 20- 30 pebble tools/ hour , like unifacial choppers and simple biface -forms, depending on the type of pebble clast.. Such examples could look like this:

La question des exemples tirés des expériences par rapport aux outils trouvés dans les assemblages 
Il n'est pas si difficile de faire un outil de galet simple tranchant  , bien que la plupart des expériences demontrent galets ne sont pas adaptés pour la production de beaux ' outils  . Par exemple, faire un bon biface simple de bonne qualité d'un galet  est fortement en fonction de la demi-produit du galet. Il est possible de faire ca 20 à 30 outils sur galet / heure, comme choppers unifaciaux et de simples formes de bifaces-, selon le type de galets disponibles. Ces exemples pourraient ressembler à ceci:




Recently experimental made preforms of bifacesDes préformes de bifaces récemment: faite expérimentale





Note: 
The experiment described in this article  was  made on collected pebbles  from the (  Holocene ) gravel-beach in the alluvial plain of the Meuse river at Smeermaas (B) / Borgharen (NL).
Such experiments should be repeated over and over to draw real conclusions. This article must be regarded as a preliminary article about results of such single experiment.
So : To be updated

Note: 
L'expérience décrite dans cet article a été faite sur des galets recueillies à partir de gravier du Holocène  , dans la plaine alluviale de la Meuse à Smeermaas (B) / Borgharen (NL). 
De telles expériences doivent être répétées à plusieurs reprises de tirer de véritables conclusions. Cet article doit être considéré comme un article préliminaire sur les résultats de l'expérience unique, par exemple. Donc: Pour être mis à jour

No comments:

Post a Comment